Le Spitzberg…

Laurence a rêvé longtemps de ce voyage et le rêve est devenu réalité en 2009. Elle en a rapporté des sensations, des émotions très fortes qu’elle a peintes à son retour comme pour prolonger le voyage.

La transparence des glacis, les couleurs et les effets de matières figurent le ciel, l’eau, la glace des icebergs ou les brumes propres à cette terre polaire à laquelle les jours sans fin ont donné une dimension toute particulière.

Laurence dreamed about this journey for 25 years, and the dream became reality in 2009. She brought back sensations, very strong feelings wich she painted in his return, to prolong the journey.

The transparency of glazes, the colors and the effects of matierials including sky, water, icebergs or mists peculiarto this polar eartg, to which endless days gave a particular significance.

Fermer le menu